Rejoindre la
Police cantonale vaudoise

Le concours d’admission

Le concours, qui se déroule dans les locaux de la Police cantonale vaudoise, est la voie unique pour votre admission à l’école de police, puis à votre engagement. Alors, pour être préparé.e au mieux pour cette épreuve, vous trouverez ici des explications et conseils indispensables. A vous de jouer!

Le processus de sélection des aspirant-e-s de la Police cantonale vaudoise répond à un niveau d’exigences et répond à des valeurs telles que l’équité, l’ouverture et le professionnalisme.

Déroulement des épreuves

Les candidat.e.s qui satisfont aux conditions d’admission passent un concours (seul.e.s les meilleurs postulant.e.s sont retenu.e.s, en fonction d’un nombre de postes limités). Les aspirant.e.s admis à l’école de police sont choisis sur la base de leurs résultats et de leur personnalité.

Les épreuves portent sur les matières suivantes :

  • Français : test de base (grammaire, vocabulaire et compréhension de l’écrit).
  • Aptitudes physiques : force, endurance et capacité cognitives.
  • Tests psychotechniques (3 dimensions : verbales, figurales et numériques).

Une première sélection est effectuée sur la base du français, de la condition physique et des tests psychométriques.

Puis, pour les candidat.e.s retenu.e.s à l’issue de cette première sélection :

  • Français “épreuves complémentaires” : rédaction et synthèse de texte.

Pour la Police de Sûreté uniquement :

  • Avoir de bonnes connaissances en allemand ou en anglais (niveau européen: B1 minimum).
  • Les certificats (les attestations de suivi de formation (gymnase par exemple) ne sont pas reconnues) doivent en principe dater de moins de deux ans à compter de la date de postulation.
  • Sont reconnus tous les certificats provenant d’écoles de langues ou d’instituts de formation.
  • En cas d’absence de certificat d’allemand ou d’anglais, la Police cantonale effectue une évaluation du niveau de compétences linguistiques en allemand (écrit et oral) du.de la candidat.e, sans frais pour ce.cette dernier.ière.

Les candidat.e.s passent en outre :

  • un entretien de motivation.
  • des tests de personnalité.
  • un examen médical.
  • divers entretiens complémentaires (psychologue-psychiatre, commission de sélection dirigée par le chef de corps).

L’ensemble de cette procédure de sélection se déroule sur plusieurs semaines et tous les candidat.e.s doivent être vu.e.s avant la sélection finale.

De ce fait, la réponse définitive ne peut pas être donnée, en principe, avant fin février.